Scroll Arrow Link Arrow

Augmentation des acomptes de gaz et d’électricité : jusqu’où peuvent aller les fournisseurs d’énergie ?

17 mars 2023

Depuis le début de l’année 2022, certains fournisseurs d’énergie décident d’augmenter unilatéralement les acomptes de leurs clients, sans justificatifs à l’appui.

La loi du 28 février 2022 précise le cadre de fixation et de modification des acomptes relatifs au gaz naturel et à l’électricité.

Dès l’entame du contrat de fourniture d’énergie, le client et le fournisseur déterminent ensemble le mode de calcul relatif aux acomptes.

Aussi bien le client que le fournisseur ont l’opportunité de modifier le montant des acomptes à tout moment.

Si vous souhaitez diminuer votre acompte, votre fournisseur devra justifier son éventuel refus quant à cette diminution, avec une motivation qui ne doit pas seulement se limiter à votre consommation présumée.

Par contre, si votre fournisseur d’énergie décide d’augmenter votre acompte, sans votre accord, vous avez le droit de vous opposer à cette modification endéans un délai de 15 jours à partir de la notification par le fournisseur d’énergie de la modification ainsi que de la transmission de ses justifications.

Si vous laissez passer le délai de 15 jours, vous êtes censé avoir accepté cette augmentation.

Nous vous invitons dès lors à réagir rapidement si votre fournisseur décide d’augmenter vos mensualités, le délai étant très court, comme vous avez pu le lire.

Même si  vous n’êtes donc pas obligés d’accepter que vos mensualités soient changées, sachez que vous risquez toutefois de recevoir une régularisation plus importante à la fin de l’année.

Il est toutefois possible de solliciter un plan d’apurement auprès du fournisseur d’énergie, ou devant un Tribunal si, entre-temps, vous avez été cité à comparaître.

A bon entendeur, …

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire.

Autres actualités

Autres actualités

Le contrat de fourniture de « produit en tant que service » dans le cadre de l’économie circulaire

29 mars 2024

Contrat de leasing, de location d'immeuble ou de vêtements et plus encore. Nombre de ces contrats nous entourent mais nous n'en percevons pas toujours les contours, les avantages ou le régime juridique.

Suite

Les accès à la profession dans le domaine de la construction en Wallonie et à Bruxelles

26 février 2024

En Région wallonne, plusieurs professions du domaine de la construction sont réglementées par l’Arrêté Royal du 29.01.2007 qui impose la preuve d’une capacité professionnelle spécifique, qu’on appelle communément les « accès à la profession ».

Suite

L’importance de l’enregistrement d’un contrat de bail

10 mai 2023

Suite

Les frais extraordinaires

17 février 2023

Suite