Scroll Arrow Link Arrow

Votre vol est retardé, quels sont vos droits ?

11 août 2022

Vous souhaitez obtenir un remboursement et/ou une indemnité mais vous ne savez ni vers qui vous tourner, ni ce que vous pouvez réclamer ?

Nous vous expliquons :

  1. Tous les retards ne vous donnent pas nécessairement le droit d’obtenir un remboursement et/ou une indemnité. On parle de retard si votre vol est retardé d’au moins:
  • 2 heures pour un voyage de 1.500 km ou moins ;
  • 3 heures pour un voyage de plus de 1.500 km au sein de l’UE ou un voyage entre 1.500 et 3.500 km vers ou à partir d’un pays non européen ;
  • 4 heures pour un voyage de plus de 3.500 km vers ou à partir d’un pays non européen.

/!\ Ces règles ne s’appliquent pas aux vols partant d’un pays non UE et opérés par une compagnie non UE.

  1. A quoi avez-vous droit en cas de vol retardé ?
  • Si votre retard de vol répond à une des conditions énumérées ci-dessus, votre compagnie aérienne doit vous offrir des repas et des rafraîchissements en fonction du temps d’attente ;
  • Si votre compagnie aérienne vous replace sur un autre vol, elle doit également vous offrir l’hébergement et le transport à l’hôtel ;
  • Votre vol a un retard de plus de 5 heures ? La compagnie doit vous offrir la possibilité d’annuler votre vol et d’en être remboursé.
  • Le retard survient lors d’une correspondance incluse dans votre réservation et poursuivre votre voyage n’a plus de sens ? Vous avez droit à un vol retour gratuit vers votre point de départ initial.
  1. A quelle indemnisation pouvez-vous prétendre ?

Dès que le retard de vol excède 3 heures (à l’arrivée), vous avez droit à une indemnisation financière forfaitaire qui dépend de la distance qui sépare votre aéroport de départ et d’arrivée :

  • Jusqu’à 1.500 km : 250,00 € ;
  • Entre 1.500 km et 3.500 km hors UE, ou pour un vol de plus de 1.500 km au sein de l’UE : 400,00 € ;
  • Plus de 3.500 km : 600,00 €.

/!\ L’indemnisation de 600,00 € peut être réduite de moitié si votre retard à destination est compris entre 3 et 4 heures.

  1. Comment obtenir cette indemnisation ?

Avec les justificatifs de vos frais de restauration, d’hôtel, de transport jusqu’à l’hôtel, introduisez votre demande d’indemnisation auprès de la compagnie aérienne en suivant sa procédure, généralement mentionnée sur son site web.

  1. Qu’en est-il en cas de force majeure ?

La force majeure vise notamment des conditions météorologiques difficiles et des grèves externes à la compagnie aérienne (grève des contrôleurs aériens, grève des bagagistes, grève nationale,…).

La compagnie aérienne reste tenue de vous offrir de quoi vous restaurer et vous loger jusqu’au prochain vol mais vous n’avez droit à aucune indemnisation financière.

Vous avez d’autres questions ou vous êtes dans cette situation ? N’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous accompagner.

Autres actualités

Autres actualités

Les accès à la profession dans le domaine de la construction en Wallonie et à Bruxelles

26 février 2024

En Région wallonne, plusieurs professions du domaine de la construction sont réglementées par l’Arrêté Royal du 29.01.2007 qui impose la preuve d’une capacité professionnelle spécifique, qu’on appelle communément les « accès à la profession ».

Suite

L’importance de l’enregistrement d’un contrat de bail

10 mai 2023

Suite

Augmentation unilatérale des acomptes de gaz naturel et d’électricité : jusqu’où peuvent aller les fournisseurs d’énergie ?

17 mars 2023

Suite

Les frais extraordinaires

17 février 2023

Suite